Logo de l'AUTODROME

Vos billets

The cart is empty
home-tracke #noussommesNASCAR
Connectez-vous

Une première pour les ESS à Vallée Jonction

Une première pour les ESS à Vallée Jonction

La série américaine Empire Super Sprint (ESS) qui se produit habituellement sur terre battue en sera à une première présence au Québec sur le circuit asphalté de l’Autodrome Chaudière le dimanche 27 août prochain.

En date d’aujourd’hui, pas moins de six pilotes américains ont confirmé leur présence pour cette seule course sur l’asphalte au Québec en 2017. Pour l’instant, cinq Québécois seront aussi en piste lors de cet événement.

Pilotes québécois

Parmi les pilotes confirmés, notons celle de Steve Poirier qui est champion à multiples reprises de cette série, dont celle de l’an dernier. La présence du Québécois Yan Bilodeau est également officielle, lui qui était de passage en septembre dernier à l’Autodrome Chaudière pour démontrer la rapidité de ces bolides de type Sprint Car. Les autres Québécois qui seront aussi présents sont : Alex Vigneault, Dale Gosselin et Jordan Poirier.

Yan Bilodeau est fébrile quant à sa participation à ce programme «J’ai vraiment aimé la piste de l’Autodrome Chaudière l’an dernier lors de mon essai. C’est très très rare que nous avons l’opportunité de courir sur l’asphalte et tous les pilotes à qui j’ai parlé ont encerclé cette date à leur calendrier». Celui qui a testé la piste en septembre dernier ajoute «Je vais travailler très fort pour donner un grand spectacle aux amateurs de la région».

Pour l’Autodrome Chaudière, la présence de cette série américaine est une excellente nouvelle « les amateurs présents lors de cette journée auront l’occasion de voir des bolides très rapides. De plus, les courses de ce type de véhicules sont très spectaculaires et le bruit des moteurs donne des frissons aux amateurs. Ces autos de course sont parmi les seules à fonctionner avec du méthanol.  Enfin, nous sommes très heureux que Steve Poirier, un pilote émérite, ait confirmé sa présence pour démontrer tout son talent chez nous» de mentionner M. Martin Roy JR, responsable des programmes de course et du protocole NASCAR à l’Autodrome Chaudière.

À propos de l’Autodrome Chaudière

C’est en 1992, en collaboration avec le Club Lions de Vallée-Jonction que le circuit Chaudière débute ses activités. À ce moment, la piste est de ¼ de mille sur terre battue. Treize ans plus tard, l’Autodrome Chaudière transforme le circuit en piste asphaltée de ¼ de mille, devenant la piste la plus inclinée au Québec. En 2016, un groupe d’hommes d’affaires beaucerons fait l’acquisition de l’Autodrome Chaudière.  Aujourd’hui, l’Autodrome Chaudière est une des 60 pistes sanctionnées NASCAR en amérique du Nord et produit quatre différentes séries dont la NASCAR Late Model.