Logo de l'AUTODROME

Vos billets

The cart is empty
home-tracke #noussommesNASCAR
Connectez-vous

Entrevue avec Steve Côté #1

Entrevue avec Steve Côté #1

Avec la saison 2017 sur le circuit de l’autodrome Chaudière qui approche à grands pas. L’autodrome profite de l’occasion pour vous présenter quelques coureurs qui seront en piste à Vallée-Jonction cet été.

L’autodrome Chaudière s’est entretenu avec Steve Côté (#1) de la série Nascar Late Model Freightleiner Québec / Western Star Lévis.

Autodrome Chaudière (AC). Parle-moi de ton cheminement en course automobile ?

Steve Côté (SC). J’en suis à ma 13e année. J’ai commencé à l’âge de 14 ans à St-Eustache dans les Légendes modifiées, série dans laquelle j’ai roulé pendant 3 ans. De 2008 à 2010, j’étais en Sportsman et j’ai remporté le championnat 2010. En 2011, j’ai suivi un programme de développement en Californie sur asphalte dans la catégorie ‘Modifié’ et j’ai terminé vice-champion. L’année suivante en 2012, j’ai fait 4 courses dans la série Nascar Canadian Tire où j’ai fait des Top 10. La même année en Sportsman, j’ai mis la main sur le championnat Lucas Oil à St-Eustache. En 2013, j’étais de la série PASS. J’ai fait toutes les courses triple couronne où j’ai réussi des Top 10 pour terminer 3e dans les points. J’ai aussi fait 3 courses en Procam avec deux victoires. 2014 en Sportsman à St-Eustache. 2015, dans les légendes modifiées toujours à St-Eustache et en 2016, j’ai terminé 4e dans les points en Sportsman avec 2 victoires.

AC. Quel est ton plus beau souvenir à l’Autodrome Chaudière ?

SC. C’était ma dernière course en 2013 dans la série PASS. J’avais la voiture à Martin Latulippe et on était très compétitif et j’étais dans le Top 3 une bonne partie de la course. Je crois que j’avais terminé 7e. Mais, les plus beaux souvenirs sont à venir.

AC. Qu’apprécies-tu le plus dans l’expérience de courser à l’autodrome Chaudière à Vallée-Jonction.

SC. L’ambiance. C’est plus petit comme endroit et il y a toujours beaucoup de monde. Le design de la ‘short track’ aussi. On est habitué à du ‘flat’ et quand on vient ici avec l’inclinaison de la piste, ça fait changement.

AC. As-tu un objectif particulier pour la saison ?

SC. J’aimerais obtenir 3 victoires dans les 6 courses (13 mai, 15 juillet, 29 juillet, 4 août, 27 août et 16 septembre) que je ferai à l’autodrome Chaudière.

AC. Pourquoi le numéro 1 ?

SC. Je ne porte pas trop d’importance au numéro, c’est mon 8e numéro. Mais c’est le numéro que j’avais à St-Eustache.

AC. As-tu des partenaires pour la saison ?

SC. J’ai deux partenaires principaux que j’aimerais souligner et remercier : Les Entreprises DM et Les Élévateurs Daoust.